[78] Externalisation des Services d’Entretien et de Restauration des Collèges

Mobilisons nous aux côtés de nos agents !
samedi 25 novembre 2017
par Snes S2 Yvelines

Le Conseil Départemental des Yvelines a annoncé fin septembre son projet d’externaliser d’ici le premier janvier 2019 les missions des agents en charge de l’entretien et de la restauration dans tous les collèges des Yvelines. La gestion des agents serait déléguée à une entreprise privée dans le cadre d’une Société à Économie Mixte (SEM),

Le SNES et la FSU 78 appellent à se mobiliser contre ce projet, qui revient à privatiser une partie du Service public d’Éducation.

 Quelles sont les conséquences de l’externalisation ?

  • Pour les agents concernés, cela signifie une précarisation de leur statut. Ils devront, à terme, soit demander leur détachement au sein de la SEMOP, soit accepter d’exercer d’autres missions en continuant à travailler pour le conseil départemental, soit démissionner.

L’externalisation risque fort de se traduire par un plan social d’ampleur. En effet, dans nombre d’établissements, les repas ne seront plus préparés sur place, ce qui entraînera des suppressions de postes massives, ainsi qu’une dégradation de la qualité du service rendu aux usagers.

  • Pour les gestionnaires et intendants des collèges, cela signifie aussi une remise en cause de leurs missions statutaires, car une grande partie de leur charge de travail serait désormais assumée par par la SEM, en particulier la prise en charge des droits d’inscription et le recouvrement des créances des familles les plus fragiles, qui serait désormais assuré par une entreprise privée.
  • Pour les usagers, la privatisation s’accompagnera d’une dégradation des conditions de la restauration et d’accueil de leurs enfants.
  • Enfin, dans les établissements, on peut craindre une rupture du lien qui existe entre les différentes catégories de personnels, les uns relevant de contrats de droit privé et les autres des statuts de la fonction publique. Le rôle éducatif joué par les agents en termes de sensibilisation des élèves au respect des locaux, facteur d’amélioration du climat scolaire, et qui relève d’une mission de service public, ne pourra plus être assuré de la même manière.

Pour toutes ces raisons, la FSU s’associe à la mobilisation des agents et vous invite à en faire autant dans vos établissements respectifs.

 Comment soutenir la mobilisation ?

  • En informant les collègues, les parents et les élus au CA
  • En rejoignant les agents sur des actions de débrayage à venir : 

jeudi 23 novembre : débrayage d’une heure sur le temps de demi-pension jeudi 30 novembre : débrayage de deux heures sur le temps de demi-pension. La FSU vous appelle à leur apporter tout votre soutien, en organisant des heures d’information syndicale sur les temps d’action des agents, dans l’unité syndicale la plus large.

  • En faisant voter en CA, lors de la présentation du budget, un vœu dénonçant ce projet d’externalisation. L’objectif est bien sûr de se rapprocher des représentants des agents, des représentants de parents et d’élèves pour obtenir la plus large adhésion, mais aussi de faire pression sur les élus.
  • Le Conseil Départemental des Yvelines doit voter sur ce sujet le vendredi 22 décembre. Le SNES et la FSU 78 déposeront un préavis de grève pour tous les personnels et appelleront à un rassemblement devant le Conseil Départemental ce jour-là.

Vous trouverez ci dessous, un modèle de vœu à faire voter en CA, ainsi que des éléments d’explications de vote en vue de faciliter le travail de conviction auprès des élus au CA, en particulier les parents d’élèves. Nous joignons également un tract à diffuser largement auprès de vos collègues.

N’hésitez pas à solliciter la section départementale et à la tenir informée des actions menées dans votre établissement en écrivant à snes78@versailles.snes.edu


Documents joints

tract externalisation
tract externalisation
motion et explication de vote
motion et explication de vote

Derniers articles publiés