Quantcast

Compte rendu du CTSD 78 suppressions et créations de postes

mardi 2 avril 2013
par  Snes S2 Yvelines

Le CTSD portant sur les suppressions et créations de postes dans le département des Yvelines s’est réuni vendredi 29 mars 2013. La FSU a refusé de siéger la veille (voir communiqué de presse FSU78).

Les premiers documents faisaient état de 251 suppressions pour 210 créations, soit un solde de -41postes. Lors du groupe de travail et du CT, nous sommes intervenus sur les situations que vous nous aviez communiquées, sur l’ensemble des suppressions, sur tous les BMP conséquents, ainsi que sur les établissements disposant d’un fort taux d’heures supplémentaires, pour obtenir des créations.
Cela se traduit maintenant par 239 suppressions pour 244 créations, soit un solde positif d’à peine 5 postes.

suppressions créations balance
collèges 45 61 +16
SEGPA 5 2 -3
Lycées 189 181 -8
total 239 244 5

Cela reste nettement insuffisant, alors que le département bénéficie pour cette rentrée scolaire 2013 de 57 emplois supplémentaires (25 en collèges et 32 en lycées), cette dotation couvrant à peine l’augmentation des effectifs. Dans les lycées, la balance négative (-8) est bien la conséquence des réformes que nous dénonçons depuis leur mise en place.

A cela s’ajoute le blocage de 250 postes pour y implanter des stagiaires. Cette situation interdit la mobilité choisie des collègues, en asphyxiant le mouvement intra-académique, d’autant qu’un grand nombre de BMP existent pour pouvoir accueillir les stagiaires.

La loi de refondation de l’École, la préparation de la rentrée 2013, les premiers arbitrages sur le budget 2014 sont autant d’occasions qui devraient traduire concrètement la priorité annoncée pour l’avenir de la jeunesse. Or nous en sommes bien loin et tous les signaux venant du ministère sont négatifs. La rupture avec les politiques précédentes, pourtant indispensable, n’est pas là !

 Il est urgent de se mobiliser pour le service public d’Éducation, nos salaires, nos métiers et l’avenir du second degré. Exiger et obtenir le changement est urgent et possible !

 Samedi 6 avril, TOUS à la manifestation nationale à Paris
Rendez-vous 14h Bastille

Signez et faites signer :
la pétition intersyndicale pour les salaires et l’emploi public
la pétition « Stagiaires utilisés comme moyens d’enseignement, blocage du mouvement intra, déstabilisation des établissements, c’est non ! D’autres choix sont possibles. »


Documents joints

Déclaration préalable FSU