Quantcast

[Yvelines] Manifestations lycéennes – le SNES agit à tous les niveaux pour défendre le droit à manifester des lycéens et soutenir les personnels

lundi 10 décembre 2018
par  Snes S2 Yvelines

Depuis le début de semaine dernière, un mouvement lycéen d’ampleur nationale exprime l’inquiétude et la colère de la jeunesse face à des réformes régressives (ParcourSup, réforme du bac et du lycée …) qui ne feront qu’amplifier les inégalités existantes.

Des épisodes parfois violents, le plus souvent le fait d’éléments extérieurs aux établissements, se sont déroulés aux abords de nombreux établissements yvelinois : lycées Lavoisier de Porcheville, Condorcet de Limay, Saint-Exupéry de Mantes, Charles de Gaulle de Poissy, Ferry de Conflans-Saint Honorine, de Vinci de Saint Germain en Laye .., donnant lieu à des réactions disproportionnées des forces de l’ordre : jets de gaz lacrymogènes, interpellations de lycéens, « pour l’exemple », contribuant à attiser les tensions au lieu de les apaiser. Le SNES-FSU 78 condamne toute forme de violence quels qu’en soient les auteurs.

Dès le lundi 3 décembre le SNES-FSU est intervenu sans relâche à tous les échelons, départemental, académique et national pour que le droit des lycéens à exprimer leurs revendications pacifiquement soit respecté, mais aussi pour que l’administration apporte des réponses adaptées aux personnels des établissements faisant face localement à des situations de tension extrême.

Alors qu’une vidéo d’une rare violence tournait en boucle dans les médias au matin du vendredi 7 décembre, le SNES et la FSU, ont immédiatement exprimé avec force leur indignation devant les images glaçantes de lycéens agenouillés, humiliés par les forces de police, et demandé que la lumière soit faite sur les responsabilités à l’origine de telles pratiques, rappelant les heures les plus sombres de notre histoire.

L’article du SNES Versailles
Les communiqués de la FSU 78 et de la FSU Île de France

Le mouvement pourrait prendre de l’ampleur dans les prochains jours à l’initiative de l’UNL qui appelle les lycéens à exprimer leur soutien aux jeunes de Mantes la Jolie lundi, et à manifester contre les réformes du lycée, Parcoursup et le Service National Universel mardi.
Le SNES 78 appelle les personnels à à se tenir aux côtés des lycéens notamment pour leur permettre de manifester dans le calme et en toute sécurité et en leur permettant de tenir des réunions, AG, à l’intérieur des établissements, en sécurité, faisant ainsi valoir leurs droits pour faire vivre la démocratie lycéenne. L’indépendance du mouvement lycéen doit être respectée

En cas de situation de tension dans votre établissement, contactez sans hésiter la section départementale du SNES 78 au 07 56 85 58 96.