Renforçons le syndicat, notre outil de défense collective !
SYNDIQUEZ-VOUS, ADHÉREZ et FAITES ADHÉRER au SNES.

vendredi 1er juillet 2016
par Snes S3 FTS






Pour les adhérents, vous pouvez vérifier et actualiser votre situation syndicale.


Pour les secrétaires et trésoriers de S1
Vous pouvez accéder à la liste des syndiqués de votre établissement (après identification).
N’hésitez pas à nous renvoyer au fur et à mesure de l’année vos bulletins d’adhésion à l’aide des enveloppes T.
Si vous avez besoin de matériel (bulletins, enveloppes T), contactez la trésorerie à tresor@versailles.snes.edu.



 ADHÉRER, RÉ-ADHÉRER AU SNES

Face aux attaques contre le Second degré et nos métiers,
il faut un syndicalisme actif, puissant et indépendant.
Il se construit par l’adhésion de chacun !


De la réforme du collège qui fragilise les disciplines et fait éclater, au nom d’une conception dévoyée de l’autonomie, l’unité du Second degré aux mesures qui veulent caporaliser nos métiers et alourdir notre charge de travail (décret sur l’indemnitaire, conseil école-collège, circulaire collège…), la Ministre de l’Éducation nationale a lancé une offensive multiforme contre le Second degré et la profession.

Cette offensive s’inscrit dans une politique qui, faisant de l’austérité un dogme, est dans l’incapacité de donner au Second degré les moyens de son bon fonctionnement. Les créations d’emplois sont insuffisantes pour compenser la hausse des effectifs et améliorer les conditions d’enseignement fortement dégradées, et la crise de recrutement s’aggrave, faute de revalorisation de nos salaires pour rendre attractifs nos métiers, à cause du choix injuste et inefficace de la réduction de la dépense publique.

Dans ce contexte, la profession a plus que jamais besoin d’un syndicalisme puissant et indépendant, capable de créer le rapport de force en rassemblant les personnels dans l’action et soucieux de rechercher les convergences avec les autres secteurs pour exiger d’autres choix.

Ré-adhérer au SNES-FSU, syndicat majoritaire du Second degré,

c’est renforcer ce syndicalisme, puissant et indépendant, de proposition et d’action.

Syndiquez-vous dès maintenant !



 Cotisation syndicale trop chère ?

66% de votre cotisation syndicale est déductible du montant de vos impôts. Si vous êtes non imposable, vous obtiendrez un crédit d’impôt à hauteur de 66% de votre cotisation.
Ainsi une cotisation de 145€ (certifié 3e échelon) ouvre droit à 95€ de réduction d’impôt et ne « coûte » donc en réalité au final que 50€. Il est aussi possible de payer en plusieurs prélèvements fractionnés.

 Le SNES renforcé par le vote de la profession en 2014

Grâce à la confiance des collègues, le SNES est majoritaire.
Dans l’académie de Versailles, le SNES et les syndicats de la FSU ont la majorité des sièges dans les CAPA, soit 26 sur 44.


Documents joints

Bulletin complet 2016-2017
Bulletin complet 2016-2017
Bulletin stagiaire 2016-2017
Bulletin stagiaire 2016-2017

Derniers articles publiés

Navigation

Articles de la rubrique