Quantcast

Yvelines : grève au Collège Albert Thierry de Limay

Le témoignage du S1
jeudi 6 septembre 2018
par  Snes S2 Yvelines

Au collège Albert Thierry, nous avons appris en juin dernier que les élèves seraient nettement plus nombreux que prévu à la rentrée, surtout en 6e et en 5e.

Pour ouvrir la classe de 5e supplémentaire, nous avons dû renoncer à faire travailler les élèves en petits groupes mais les classes de Sixième restent surchargées.

Les moyens dont nous disposons sont loin d’être suffisants pour que toutes les classes puissent travailler dans de bonnes conditions et que tous les élèves soient accompagnés et aidés en fonction de leurs besoins.

En effet, le collège Albert Thierry est classé en Réseau d’Éducation Prioritaire (REP) et cela doit garantir des moyens adaptés aux difficultés de ses élèves. Or le nombre d’heures alloué au collège est nettement inférieur à celui d’autres établissements comparables, voire de collèges hors Éducation Prioritaire !

Lors de notre audience à la DSDEN en juillet, Mme Duprat nous a beaucoup parlé d’équité et c’est simplement cela que nous demandons aujourd’hui : des moyens à la hauteur de nos besoins !

Nous avons donc décidé de faire grève lundi 3 septembre afin de faire réagir le Rectorat et d’obtenir les moyens que nous estimons nécessaires pour travailler. Nous avons également demandé à être reçus le plus vite possible à la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale.

Lors d’une Assemblée Générale le 3 septembre, les collègues et les parents d’élèves ont affirmé leur détermination à poursuivre les actions pour que notre voie soit entendue.

Le S1 du Collège Albert Thierry à Limay