Suivez votre carrière : calendrier des instances de fin d’année

mercredi 6 juin 2018
par  Secteur emploi

En fin d’année scolaire, vous êtes susceptible d’être concerné par différentes opérations de gestion des personnels. La fin d’année est un moment charnière, où se prépare la rentrée à venir. Pour nos carrières, elle est aussi jalonnée de rendez-vous importants. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des différentes instances susceptibles de vous concerner :

Hors-classe et classe exceptionnelle (2e campagne, pour un accès au 01/09/18)

Mardi 5 juin : CAPA Hors-classe et classe exceptionnelle des CPE

Vendredi 22 juin : CAPA classe exceptionnelle agrégés

Mardi 10 juillet : CAPA classe exceptionnelle certifiés (initialement prévue le 27 juin)

Jeudi 28 juin : CAPA hors-classe certifiés

Vendredi 29 juin : CAPA hors-classe et classe exceptionnelle des Psy-EN (initialement prévue le 6 juin)

Pour chacune des opérations de promotion (hors-classe et classe exceptionnelle), vous trouverez ci-dessous la fiche syndicale à transmettre à la section académique du SNES-FSU, pour un suivi efficace en CAPA.

CAPA de titularisation pour les personnels stagiaires

Lundi 9 juillet : CAPA de titularisation des stagiaires agrégés

Mardi 10 juillet : CAPA de titularisation des stagiaires certifiés

Si vous êtes concerné par ces instances, adressez-vous à la section académique (s3ver@snes.edu).

Le rôle des commissaires paritaires SNES-FSU, engagés au quotidien pour la défense du service public et des droits des personnels, est essentiel, pour chacune des opérations de gestion : ils y veillent à la transparence et à l’équité de traitement, et représentent l’ensemble de la profession en luttant contre toute forme de passe-droits.

C’est pourtant précisément à cette conception du paritarisme, et à travers elle à une certaine idée de ce que doit être la Fonction publique, que le gouvernement s’en prend frontalement. Vendredi 25 mai, le gouvernement a présenté aux organisations syndicales un projet de suppression pure et simple du paritarisme : suppression de la compétence des CAP sur les actes de mobilité et de mutation ; absence de consultation concernant les promotions qui ne feraient plus l’objet que d’une information aux élus ; création de nouvelles sanctions, non soumises à l’examen paritaire (voir notre article détaillé). L’organisation du service public dépendrait alors de décisions arbitraires, ouvrant la porte aux passe-droits.

Face à une telle attaque, la réaction doit être collective, massive et rapide. Pour défendre les CAP et les CHSCT, signez la pétition initiée par la FSU « Pour le respect de nos droits, pas touche aux CAP et aux CHSCT ».
Avant d’initier d’autres actions, nous vous proposons, dès à présent, de témoigner de la manière dont les commissaires paritaires SNES-FSU sont déjà intervenus pour faire rétablir vos droits.


Documents joints

fiche syndicale classe ex 2018
fiche hors classe 2018