[MAJ mars 2017] LSUN, Livret scolaire unique numérique, pas de mise au pas pédagogique !

mardi 7 mars 2017
par Snes S3 MC

Le LSUN (Livret scolaire unique numérique) est un document électronique accessible en ligne aux familles du CP à la Troisième, remplissant les fonctions de bulletin trimestriel (nouvellement appelés bilans trimestriels) et de bulletin de fin de cycle. Quels changements, quelles conséquences, quelles obligations ?




Mise à jour mars 2017 :
tout montre que les nouvelles modalités d’évaluation des élèves en collège sont l’occasion de nombreuses dérives et pressions hiérarchiques. Le SNES-FSU est intervenu auprès de la Ministre Lettre à la Ministre de l’Education Nationale
Toutes les ressources et informations sur ce sujet sont ci-dessous et sur cette page

Octobre 2016
Cette rentrée 20016, le LSUN ( Livret scolaire unique numérique ) va être mis en application. Il s’agit d’une application numérique qui suivra chaque élève au cours de sa scolarité du CP à la troisième, semant confusion entre fin de la scolarité obligatoire et fin du collège. Il remplira les fonctions de bulletin trimestriel (nouvellement appelé bilan trimestriel) et de bulletin de fin de cycle. Le LSUN est obligatoire puisqu’il n’existe pas d’alternative papier pour le livret scolaire de la scolarité obligatoire. Mais les bulletins peuvent toujours être saisis par le biais des logiciels jusqu’alors utilisés s’il sont compatibles avec LSUN.

Les nouveaux bilans trimestriels qui auront à être remplis pour le premier trimestre (modèles des nouveaux bulletins ici et ici) posent de graves problèmes sur le fond mais aussi sur la surcharge de travail qu’ils vont engendrer pour les enseignants. En effet le bilan périodique comprend pour chaque discipline :
• Eléments du programme travaillés durant la période (connaissances, compétences)
• Acquisitions, progrès et difficultés éventuelles
• Moyenne de l’élève
• Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI)
• Accompagnement personnalisé (AP)
• Parcours éducatifs

LE SNES-FSU appelle les collègues à ne pas renseigner les rubriques du LSUN directement liées à la réforme (AP, EPI, parcours qui ne sont pas des enseignements spécifiques et sont intégrés aux disciplines)

L’apparition des bilans de fin de cycle dans les établissements a pu générer des pressions sur les équipes pour renoncer à une évaluation chiffrée et mettre en place des classes sans note.

Sous la pression de SNES-FSU, la volonté du ministère de supprimer les notes et à imposer une évaluation obligatoire « par compétence » a été abandonnée et la liberté pédagogique de l’enseignant dans l’évaluation des élèves réaffirmée. Les textes en vigueurs sont clairs sur la question : « Les enseignants sont responsables de l’ensemble des activités scolaires des élèves [...] Ils procèdent à leur évaluation ».LOI n°2013-595 du 8 juillet 2013
« La liberté pédagogique de l’enseignant s’exerce dans le respect des programmes Le conseil pédagogique prévu [...] ne peut porter atteinte à cette liberté. » LOI n°2005-380 du 23 avril 2005.

Le SNES-FSU appelle les collègues à prendre toute leur place dans le débat sur l’évaluation, à ne rien se laisser imposer, et à faire valoir leur liberté pédagogique

=> Vous trouverez sur le site du SNES-FSU des informations essentielles pour décrypter ce nouvel outil et l’usage qui va en être fait dans les collèges :


Documents joints

tract lsun
tract lsun

Derniers articles publiés