Education Prioritaire : une nouvelle carte très éloignée des besoins de l’Académie !

dimanche 23 novembre 2014
par Snes S3 SV

Dans les 4 départements de l’académie, les projets de nouvelle carte de l’Education Prioritaire sont désormais connus. Ils confirment l’analyse portée par la section académique du SNES-FSU depuis plusieurs semaines : tant sur la forme que sur le fond, cette réforme est très loin des ambitions annoncées !

Sur le fond, les cartes présentées dans les départements confirment l’éviction des lycées de l’Éducation Prioritaire, puisque sur les 33 lycées de l’Académie concernés dans l’académie, aucun n’est aujourd’hui dans la nouvelle carte de l’Éducation Prioritaire. L’Administration renvoie à un hypothétique classement parallèle des lycées, sans aucune autre information sur son entrée en vigueur, sur ses conséquences et ses implications pour les élèves et les personnels. Cette manœuvre dilatoire vise avant tout à tenter de masquer une forme de renoncement à faire réussir tous les élèves au-delà du collège.

Par ailleurs, dans les 4 départements de l’Académie, le constat est le même : la construction de la carte a été pilotée par les moyens (insuffisants) mis à disposition par le Ministère et non par les besoins, réels, et même grandissants. Au final, cette nouvelle carte est surtout le reflet d’un exercice de gestion de la pénurie visant à faire sortir de l’Education Prioritaire certains établissements dont les besoins sont pourtant réels, tout en en oubliant d’autres qui pourraient prétendre à y entrer. Encore une fois, c’est donc bien une forme de contrainte économique qui guide les choix de l’Administration.

Le dialogue est aussi extrêmement difficile avec les représentants de l’Administration : le Recteur a fait ses premières annonces sur les réseaux sociaux, sans aucune information préalable des représentants des personnels. Aucune information n’a aussi été donnée en comité technique académique. Puis, à rebours des consignes ministérielles, les DASEN du 78, 91 et 95 ont également refusé de donner aux représentants des personnels les documents et indicateurs qui permettraient de comprendre les dessous du nouveau classement.

La section académique du SNES-FSU ne peut se résoudre à voir l’Education Prioritaire ainsi malmenée. Elle appelle donc à un rassemblement, devant le Ministère, jeudi 27 novembre, à 14h pour revendiquer un nombre de réseaux à la hauteur des besoins et à construire l’action, indispensable, dans les établissements et les départements.

La liste des établissements REP et REP+ par département ci-dessous et en PJ

Yvelines - 78 REP+ : collège René Cassin (Chanteloup les Vignes), collège Jules Verne (les Mureaux), collège Pasteur, Gassicourt, Clémenceau, Chenier, Cézanne (tous les 5 à Mantes la Jolie), collège les Grands Champs (Poissy), collège Gagarine (Trappes) REP :collège Flora Tristan (Carrières sous Poissy), collège Magellan (Chanteloup les Vignes), collège Paul Verlaine, collège Jean Vilar (tous les deux aux Mureaux), collège Albert Thierry (Limay), collège Les Plaisances (Mantes la Ville), collège Blaise Pascal (Plaisir), collège Paulhan et Romain Rolland (Sartrouville), collèges Courbet et le Village (tous les deux à Trappes)

Essonne - 91 REP + : collège Louise Michel (Corbeil) collège les Pyramides (Evry), collège Sonia Delaunay (Grigny), collège Jean Vilar (Grigny) + les 2 établissements REP+ dès la rentrée 2014 : collège les Tarterêts (Corbeil), collège Pablo Neruda (Grigny) REP : collège Delalande (Athis-Mons), collège la Nacelle (Corbeil), collège la Vallée (Epinay-sous-Sénart), collège Guinette (Etampes), collège Paul Eluard (Evry), collège Galilée (Evry), collège Aimé Césaire (les Ulis), collège Blaise Pascal (Massy), collège Lurçat (Ris-Orangis), collège Camus (Ris Orangis), collège Jean Mermoz (Savigny), collège Jean Macé (Ste Geneviève), collège Paul Eluard (Ste Geneviève), collège Paul Eluard (Vigneux), collège Olivier de Serres (Viry-Chatillon), collège les Sablons (Viry-Chatillon)

Hauts de Seine- 92 REP+  : collège Guy Moquet (Gennevilliers), collège Galois (Nanterre) REP : Collège Malraux (Asnières), collèges Barbusse, Joliot-Curie et Romain Rolland (tous les trois à Bagneux), les collèges Vinci et Masaryk (Chatenay), collège les petits ponts (Clamart), collège Jean Jaurès (Clichy), collège Duras, Clément et Moulin-Joly (tous les trois à Colombes), collège Vaillant (Gennevilliers), les collèges Eluard, Doucet, Victor Hugo et République (tous les 4 à Nanterre), les collèges Manet et Pompidou (tous les deux à Villeneuve)

Val d’Oise - 95 REP + : collège Claude Monet (Argenteuil), collèges Henri Wallon et Paul Eluard (tous les deux à Garge les Gonesse), collège Jean Lurçat et Chantereine (tous les deux à Sarcelles), collège Saint Exupéry, Martin Luther King (tous les deux à Villiers le Bel) REP : collège Paul Vaillant Couturier, Jean-Jacques Rousseau, Joliot Curie, Eugénie Cotton, Lucie Aubrac, Albert Camus (tous les 6 à Argenteuil), collège Wallon, Peri (tous les 2 à Bezons), collège Aragon (Montigny les Cormeilles), collège Gérard Philipe, Moulin à Vent, La Justice (tous les 3 à Cergy), collège Picasso, Matisse (Garges ls Gonesse), collège Truffaut, Doisneau (tous les deux Gonesse), collège Montaigne, Charpak, Robespierre (tous les 3 à Goussainville), collège Brassens (Persan), collège Parc aux Charettes (Pontoise), collège Le Parc, Marcel Pagnol (tous les 2 à St Ouen l’Aumône), collège Evariste Galois, Voltaire, Anatole France, Victor Hugo (tous les 4 à Sarcelles), collège Léon Blum (Villers le Bel)


Documents joints

Yvelines - Carte EP 2015
Yvelines - Carte EP 2015
Val d'Oise - EP rentrée 2015
Val d'Oise - EP rentrée 2015
Essonne - carte EP rentrée 2015
Essonne - carte EP rentrée 2015

Derniers articles publiés