Quantcast

Contractuels : le point sur la rémunération.

jeudi 11 octobre 2018
par  Snes S3 AT

Après de nombreuses années de demandes syndicales et de mobilisation des collègues, le ministère de l’Éducation nationale a enfin, en août 2016, pris la décision d’imposer à tous les rectorats la mise en place d’une évolution de carrière pour les personnels contractuels. Si cela existait dans certaines académies, celle de Versailles s’y était toujours opposé. Parallèlement, le décret du 29 août 2016 a créé deux nouvelles catégories de personnels contractuels remplaçant les trois qui existaient auparavant. C’est donc bien sous la pression, et face à la crise de recrutement de titulaires, que le rectorat de Versailles a dû établir une nouvelle grille indiciaire pour le recrutement et l’évolution de carrière des contractuels. Retour ligne automatique
Si l’administration rectorale a rapidement communiqué la grille indiciaire concernant les premiers recrutements, elle refuse toujours de le faire pour celle de la progression de carrière au nom de « la liberté contractuelle de l’employeur »… Retour ligne automatique
=> Pour le SNES-FSU il est au contraire essentiel que celles et ceux qui s’engagent dans une carrière d’enseignants y compris les contractuels, puissent le faire en toute connaissance de cause concernant leurs obligations, leurs droits et, évidemment, leur rémunération.

Vous trouverez donc avec cet article la grille indiciaire de recrutement, celle de l’évolution indiciaire et celle de correspondance entre indice et rémunération réelle.

N’hésitez pas à nous contacter si besoin
nontit@versailles.snes.edu


Documents joints

Grille indices
Grille avancement
salaires