ESSONNE : CTSD ASSISTANCE EDUCATIVE, encore une rentrée sans aucun poste supplémentaire... !

vendredi 1er juin 2018
par  Snes S2 Essonne

Après un groupe de travail réuni jeudi 31mai 2018 durant lequel les représentants des personnels SNES-FSU ont dénoncé le manque de moyens prévus pour les vies scolaires à la rentrée prochaine, le Comité Technique Spécial Départemental s’est réuni jeudi 7 juin 2018 pour émettre un avis sur projet de la DSDEN.

Lors de ce CTSD, les élus de la FSU (SNES et SNEP ) de même que les autres élus des personnels ont unanimement voté contre le projet de répartition des moyens en assistance éducative de la DSDEN.

Pourquoi un tel vote ?

Depuis janvier dernier, avec la DGH départementale, nous savons que l’Essonne connaîtra une forte augmentation des effectifs dans le 2nd degré à la rentrée de septembre 2018 (1563 élèves de plus).

En découvrant les documents de travail pour les moyens en assistance éducative, les élus SNES-FSU ont constaté que les vies scolaires ne verraient pas leurs conditions de fonctionnement améliorées puisqu’aucune création de poste d’AED n’est prévue malgré la hausse démographique. et ce pour la deuxième année consécutive.
Malgré les élèves supplémentaires les moyens sont constants.

Quelques moyens provisoires sont prévus dans les établissements suivants :
Collège Les Pyramides Evry :0.5
Collège Camus Ris Orangis. :0.5
Collège P Mendés France. Marcoussis : 0,5
EREA Ollainville : 1
EREA Montgeron : 1

Aucun poste de CPE n’est créé dans le département cette année.

6 supports de CPE Stagiaire sont reconduits contre 8 l’an dernier. Le collège Camus de Brunoy perd son BMP à mi-temps de CPE ce qui n’est pas acceptable, le collège Jean Macé de Sainte Geneviève des Bois quant à lui, gagne 0.5 BMP CPE.

Après de multiples interventions, les représentants de toutes les organisations syndicales représentées ont voté contre ce projet à l’unanimité.

Le DASEN a l’obligation de convoquer de nouveau le CTSD pour proposer un nouveau projet de répartition des moyens d’assistance éducative. Cette instance devrait se tenir jeudi 14 juin 2018.

Durant cette instance, une déclaration commune à tous les syndicats a été faite par la FSU dénonçant les attaques inadmissibles que le gouvernement fait peser contre les instances représentants les personnels et contre le paritarisme. Vous retrouverez cette déclaration en pièce jointe.

Voeu Parcoursup

Toutes les organisations syndicales représentées excepté UNSA ont voté contre Parcoursup .

Voeu Paritarisme

Toutes les organisations syndicales représentées ont voté contre le projet proposé par le gouvernement qui s’attaque aux droits collectifs.

Les élus SNES-FSU du CTSD


Documents joints

Déclaration préalable de la FSU au CTSD du 07 (...)
Déclaration commune adoptée lors du CTSD du 07 (...)