Lycée Blanquer : combien d’heures et de postes en moins dans votre lycée ?

lundi 21 mai 2018
par Snes S3 SV

Le lycée Blanquer, une réforme budgétaire ? A grands renforts d’éléments de langages bien rodés, le Ministre tente de faire croire qu’il n’en est rien. Mais les faits sont têtus : un premier coup d’œil sur les grilles horaires montrait déjà que le lycée Blanquer serait synonyme d’une diminution de l’offre de formation Lycée Blanquer, toujours moins !

Des grilles horaires plus précises ont été présentées en CSE. Le SNES-FSU met à votre disposition un outil permettant de calculer les effets de ces grilles horaires sur la DGH de votre établissement et donc, de connaître la diminution d’heures (et par conséquent les suppressions de postes) prévisible.

Mode d’emploi
1- Munissez-vous des documents distribués lors du CA sur la DGH,
2- Dans le tableur ci-dessous, complétez les cases qui sont en bleu : nombre de divisions par niveau, pour la prochaine rentrée, puis, toujours par niveau, précisez le nombre d’heures consommées pour assurer les enseignements (hors pondération).
3- Vous obtiendrez alors automatiquement, en bout de ligne, le nombre d’heures perdues das l’hypothèse d’une mise en place du lycée Blanquer .
4- Pour finir, remplissez le formulaire en bas de page : cela nous permettra d’avoir une vision fine des conséquences de cette réforme sur différents type de lycée de l’académie et ainsi de mener campagne pour une autre réforme du lycée. Les premiers retours sont sans appel : un peu plus de 8% des DGH serait amené à disparaître  !

opendocument spreadsheet - 19.3 ko
Simulateur DGH lycée Blanquer


Vous souhaitez qu’un militant vienne animer une heure d’information syndicale sur ce sujet, contactez votre section départementale
Yvelines : snes78@versailles.snes.edu,
Essonne : snes91@versailles.snes.edu,
Hauts de Seine  : snes92@versailles.snes.edu,
Val d’Oise : snes95@versailles.snes.edu

La réforme du lycée et son cortège de suppressions de postes s’inscrivent dans la politique gouvernementale de remises en cause des services publics. Les postes supprimés par le lycée Blanquer permettront au gouvernement d’atteindre son objectif de 120 000 suppressions de postes sur le quinquennat. Pour dire non à cette politique régressive et exiger des moyens pour le service public ainsi qu’une revalorisation de nos salaires, tous en grève le mardi 22 mai ! Tracts, communiqués, tout est dans l’article Fonction Publique - mardi 22 mai appel unitaire à la grève : tous mobilisés pour défendre le service public !

Enquête Lycée Blanquer
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
:


Derniers articles publiés