ECLAIR : Une nouvelle vague de classement autoritaire dans l’académie

Se mobiliser contre cette machine de guerre qui dynamite l’Education prioritaire, les statuts des personnels, le principe d’égalité...
dimanche 13 mars 2011
par Snes Maupassant

Refuser le nouveau de coup de force du Recteur

Lors du CTPA du jeudi 10 mars, sans concertation préalable, en l’absence de toute directive écrite et officielle ministérielle, le Recteur a communiqué la liste des établissements rentrant dans dispositif CLAIR pour la rentrée 2011-2012.
Aux 14 établissements qui avaient été sommés au mois de juin dernier d’expérimenter ce programme pour l’année en cours, le Recteur ajoute tous les établissements RAR, à l’exception du collège E. Vaillant de Gennevilliers/

La liste des établissements ECLAIR ici

Le dispositf ECLAIR : une machine de guerre contre le service public d'Education

Ce classement autoritaire s’inscrit dans une politique qui habille, sous un vernis moderniste (Ecole, Collège, Lycée pour l’Ambition, l’Innovation et la Réussite), une véritable machine de guerre contre le service public d’Education.
Il veut introduire dans les établissements des quartiers sensibles un renforcement du pouvoir hiérarchique et une déréglementation qui concerne aussi bien la scolarité des élèves que les conditions d’emploi et de service des personnels :

  • recrutement par le chef d’établissement des enseignants et des CPE, définition locale par le biais d’un contrat de leurs missions et de leurs temps de travail
  • organisation dérogatoire des enseignements pour les élèves (horaires d’enseignement, programmes...)
  • recentrage sur le socle commun pour les collèges
  • instauration d’un « préfet des études » se chargeant du suivi scolaire et de la conduite pédagogique d’un niveau entier

Ce programme CLAIR est commandé par une stratégie d’éclatement des règles nationales en matière d’organisation des enseignements et des statuts des personnels. Il participe d’une nouvelle offensive contre la carte de l’éducation prioritaire que Ministère et Rectorat veulengt remettre en cause, entraîne une aggravation des inégalités sur le territoire, traduit le renoncement à faire de l’Ecole un outil de réussite sociale pour tous. Il ne répond en rien aux besoins des établissements concernés (politique de la ville et carte scolaire introduisant une véritable mixité dans les quartiers et les établissements, des moyens pour permettre à chaque élève de réussir en tenant compte de ses difficultés sans renoncer à une ambition commune...)

En utilisant la méthode du coup de force, enrobée dans un discours anesthésiant (initiative locale, pragmatisme, prudence...), le Recteur veut empêcher toute contestation. Il refuse en particulier la saisine du conseil d’administration où l’an dernier ce classement a été rejeté dans deux établissements (clg Cl. Monet à Argenteuil et clg J. Lurçat à Sarcelles).
D’ores et déjà, la mobilisation s’organise. Les personnels des établissements classés CLAIR de Grigny ont décidé d’une journée de grève le lundi 14 mars et de se rassembler devant le Rectorat lors de la réunion organisée en catamini entre le Recteur et leurs C/E. Ils seront reçus par le Recteur lui-même à leur demande.

Se mobiliser et agir ensemble

Le SNES appelle les personnels des établissements à se mobiliser contre ce classement :

  • Ag, réunions (ne pas hésiter à solliciter des militants des sections départementales et académique)
  • adresse aux parents, aux élus (modèle sur notre site)
  • actions (votation, rassemblement, audience, arrêt de travail...) sur une base majoritaire
  • adoption de motions contre le classement ECLAIR (modèle sur notre site...)

Outils pour construire la mobilisation :

- modèle de lettre commune des enseignants et des parents d’élèves à adresser au Recteur

- modèle de motion à présenter en CA

- modèle de lettre à adresser aux parents

- tract CLAIR : machine de guerre contre le service public d’Education à tirer et distribuer


Si vous êtes concerné(e), sollicitez les sections départementales pour venir tenir réunion dans votre établissement et vous accompagner dans vos démarches.


Documents joints

PDF - 36.7 ko
PDF - 36.7 ko
Word - 28.5 ko
Word - 28.5 ko
Word - 40 ko
Word - 40 ko
Word - 40 ko
Word - 40 ko
Word - 41.5 ko
Word - 41.5 ko

Derniers articles publiés