Contre la démolition du service public d’Education, semaine de mobilisation et d’actions à Colombes les 6, 9 et et 12 mars

jeudi 3 mars 2011
par Snes S2 Hauts de Seine

Les écrans de fumée de l’Inspecteur d’Académie assurant que la ville de Colombes était épargnée par les coupes budgétaires sonnent comme une provocation à l’heure où, au nom de la réduction de la dépense publique et du nombre de fonctionnaire, s’organise sur le territoire de notre ville :

  • le dynamitage de l’Education prioritaire alors que les inégalités n’ont jamais été aussi vives
  • la baisse des DHG alors que les effectifs progressent
  • l’inflation des heures supplémentaires alors que notre charge de travail ne cesse de s’alourdir

La conviction qu’il fallait poursuivre et élargir la forte mobilisation qui s’est créé lors de la journée de grève et de manifestation du 10 février pour exiger une autre politique éducative et budgétaire a débouché sur le terrain de notre bassin sur une initiative unitaire rassemblant 1er et 2nd degré, personnels enseignants et parents d’élèves, à l’appel du SNES-FSU, du SNUiip-FSU, de la CGT Educ, de SUD et de la FCPE.

Une manifestation éducation commune à tous les établissements de Colombes (écoles, collèges, lycées) aura lieu le samedi 12 mars (RDV 14h à la mairie de Colombes). La date a été choisie pour permettre aux parents d’élèves de se joindre à nous pour dénoncer la casse de l’éducation prioritaire sur la ville et réclamer des moyens supplémentaires afin d’éviter une rentrée 2011 catastrophique pour la ville (voir tracts en PJ).

Pour faire de cette manifestation une réussite et ancrer localement le refus de la démolition du service public d’Education, nous vous invitons à participer aux distributions de tracts le dimanche 6 mars : 2 RDV : -10 h au marché du centre (mairie de Colombes) -10 h au marché du petit Colombes (côté Leclerc)

Pour faire monter la pression, converger avec les autres établissements,les sections d’Ile de France du SNES-FSU, du SNUEP-FSU, du SNEP-FSU appellent à venir s’opposer le 9 mars à la démolition du service public avec, pour chaque collège et lycée, des pancartes revendicatives, silhouettes, banderoles, panneaux « refus de démolir » à 14 h 30 place de la Sorbonne à Paris.


Documents joints

PDF - 123.5 ko
PDF - 123.5 ko

Derniers articles publiés