Quantcast

Stage de formation syndicale le mardi 5 avril : quelle entrée dans le métier pour quel métier ?

autorisation d’absence à déposer avant le 5 mars
mardi 8 février 2011
par  Snes S3 MRP

=>programme, lieu et modalités d’inscription téléchargeables ici

 STAGE DE FORMATION SYNDICALE MARDI 5 AVRIL 2011 A la section académique du SNES Versailles 3, rue Guy Gouyon du Verger— 94112 Arcueil cedex (RER B : Arcueil–Cachan)

 « QUELLE ENTREE DANS QUEL METIER ? »

Après un premier stage en septembre portant sur le statut et la carrière, le SNES Versailles propose aux stagiaires un stage pour aborder le métier d’enseignant aujourd’hui.


PROGRAMME DE LA JOURNEE :

1. Première expérience du métier : témoignages et débat 

Le Ministère et le Rectorat se sont employés depuis la rentrée à nier les difficultés résultant de la disparition d’une vraie formation et l’imposition du temps complet aux stagiaires. Ils n’ont pas hésité à affirmer que si vos premiers mois avaient été difficiles c’est parce ce que nos dénonciations de la réforme de la formation des enseignants vous avaient déstabilisés… Le tout récent rapport de la Direction Générale des Ressources Humaines du ministère, tout en reconnaissant les difficultés des stagiaires, a ainsi stigmatisé les enseignants en place accusés de « résistances très fortes ».
Quel bilan tirez vous de ces six premiers mois ? Quelle appréciation portez vous sur les formations transversales et disciplinaires ? A quoi sert le tutorat ? A partir de vos témoignages, nous débattrons des revendications à porter et des actions à poursuivre pour l’amélioration de vos conditions d’entrer dans le métier pour cette fin d’année et l’année prochaine.

2. le travail enseignant aujourd’hui 

Révélée brutalement dans certaines grandes entreprises, la dégradation de la condition salariale n’épargne pas l’éducation nationale, soumise comme les autres services publics aux règles d’un management censé les rendre plus efficaces comme par exemple l’institution de primes au recteur et aux chefs d’établissement. Dans une société où les inégalités s’accroissent, les enseignants se voient reprocher les ratés du système éducatif, alors que l’objectif de démocratisation de l’Ecole a été abandonné à la tête même de l’Etat (comme le montre le budget 2011 et la suppression de 16 000 postes). Injonctions, prescriptions se multiplient de la part de la hiérarchie sur fonds de mise en concurrence des personnels et d’évaluation de la performance en fonction grilles qui dénaturent nos métiers ?

Le Snes collabore depuis longtemps avec le CNAM et des chercheurs sur le travail enseignant. Alice Cardoso qui anime ces questions au Snes national viendra faire le point de ces recherches qui permettent de comprendre comment ces évolutions imposées sont à la source d’un malaise professionnel et comment y faire face par une exigence de réappropriation collective du travail.


Documents joints

PDF - 125.2 ko
PDF - 74.6 ko