92 : Mobilisation parents et profs pour la formation des stagiaires

Communiqué commun FCPE-Intersyndicale du 92
mardi 18 mai 2010
par Snes S2 Hauts de Seine

18 mai 2010

CGT Educ’action 92 - CNFDE - FCPE 92 - FSU 92 (SNUipp , SNEP et SNES) – SE UNSA 92 – SGEN-CFDT 92 – SNALC Versailles - SUD éducation 92

Parce qu’enseigner est un métier qui s’apprend : enseignants et parents d’élèves lancent une campagne de mobilisation pour informer les parents dans les écoles des Hauts de Seine.

Parents et enseignants des Hauts-de-Seine du primaire et du secondaire se mobilisent !

L’envoi dans les classes de jeunes sortis de l’université sans aucune formation professionnelle à l’enseignement, est une décision scandaleuse.

Dans notre académie, ce sont des milliers d’enseignants stagiaires qui seront affectés en responsabilité et à temps plein dans les classes sans une réelle formation à l’enseignement, dès la rentrée prochaine !

• Dans les collèges et les lycées, les lauréats du concours auront en charge, dès la première année, des classes en responsabilité entière, dans les mêmes conditions que les enseignants titulaires. Toutefois leur charge de travail sera supérieure à celle des titulaires puisqu’ils devront en plus se former, en dehors de leur temps de travail.

• Dans le primaire, après une première prise de contact dans une école jusqu’aux vacances d’automne, les jeunes enseignants seront nommés sur des postes de remplaçants. Ils auront donc des classes en responsabilité entière, comme les enseignants titulaires. Durant l’année, ils devront s’absenter de ces classes pour plusieurs semaines de formations théoriques sans aucune garantie de remplacement par des enseignants formés.

C’est une véritable catastrophe annoncée pour les futurs enseignants qui seront mis d’entrée dans des situations très difficiles à gérer et pour les élèves qui en feront les frais !

Nous exigeons :

  • l’abandon de cette réforme
  • le rétablissement pour les lauréats du concours 2010 des conditions de formation actuelles : 1/3 de formation dans les classes et 2/3 de formation « théorique ».
  • des recrutements suffisants pour assurer aux élèves tous les cours et les remplacements par des enseignants formés qui leur sont dus
  • un cadrage national pour une formation exigeante à l’enseignement partout en France

Parce que l’avenir de nos élèves, de nos enfants et des futurs enseignants se joue aujourd’hui, nous appelons à une campagne d’information et de mobilisation :

• 19 mai, 20 mai : début de la campagne d’information auprès des parents et des enseignants dans le cadre des mobilisations enseignantes

• Du 19 mai au 4 juin :

  • motions communes déposées en conseil d’école pour les écoles et dans les conseils d’administration pour les collèges et les lycées
  • interpellations des députés et des sénateurs des Hauts de Seine
  • campagne d’information

• 4 juin : nuits des écoles, débats… sur la question de la formation des enseignants

Pour des enseignants mieux formés, Pour la réussite de tous les élèves, Pour un service public d’éducation de qualité

Parents, lycéens, étudiants, enseignants et citoyens se mobilisent !

Word - 83 ko
Communiqué commun Formation FCPE-Intersyndicale 92 (18-05-2010)

Derniers articles publiés